500 miles d'Indianapolis: Power prend le pouvoir


28 mai 2018

L'Australien Will Power a décroché dimanche à 37 ans et à sa onzième tentative la victoire la plus importante de sa carrière en s'adjugeant la 102e édition des 500 miles d'Indianapolis.

Il a beau avoir à son palmarès un titre de champion IndyCar, en 2014, et collectionner les victoires -33 avant dimanche- dans le championnat de monoplaces le plus populaire aux Etats-Unis, Power est entré dans une nouvelle dimension.

Il a hurlé sa joie lorsqu'il a franchi la ligne d'arrivée après 200 tours du célèbre circuit ovale d'Indianapolis et plus de trois heures d'effort et de stress avec pas moins de sept suspensions de course, le tout dans une chaleur étouffante (38°C).

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article