Canicule: deux réacteurs nucléaires arrêtés dans l'Ain

04 août 2018 - 925 vues

Au total, samedi à 11H00, quatre réacteurs de centrales nucléaires en France étaient arrêtés en raison de la canicule: un à Fessenheim, deux à la centrale de Bugey dans l'Ain et un dans celle de Saint-Alban en Isère, a détaillé un porte-parole d'EDF.

En raison des conditions climatiques actuelles, et pour respecter les autorisations de rejets thermiques dans le Rhône, les unité de production n°2 et 3 de la centrale de Bugey peuvent être, de façon programmée, amenées à réduire leur niveau de production et si nécessaire, temporairement mises à l’arrêt.

En effet, la centrale nucléaire du Bugey prélève de l’eau dans le Rhône pour assurer le refroidissement de ses unités de production et pour alimenter les différents circuits nécessaires à son fonctionnement.

La température de l’eau rejetée dépend directement du niveau de puissance des installations. En cas de fortes chaleurs, la centrale peut moduler la puissance de ses unités de production afin de limiter l’échauffement de l’eau prélevée puis restituée au Rhône.

Cette adaptation aux conditions climatiques réduit la quantité de kWh produits mais n’a aucun impact sur la sûreté des installations.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article