Climat: le goût incertain du vin en 2050

13 avril 2018

A quoi ressemblera un vin de Bordeaux en 2050 si le sud-ouest de la France finit par connaître un climat espagnol? Un viticulteur girondin s'est attelé à concocter une "cuvée du futur", "buvable" mais éloignée des crus bordelais d'aujourd'hui.

"J'ai assemblé des vins rouges issus des deux cépages typiques" de la région, merlot et cabernet sauvignon, mais produits bien plus au sud, en Tunisie et dans le Minervois, en Languedoc-Roussillon, explique à l'AFP Pascal Chatonnet, oenologue et responsable du Château Haut-Chaigneau, à Néac (Gironde).

Il dit avoir pris "la fourchette haute" des prévisions de réchauffement climatique, se basant sur l'hypothèse selon laquelle "il y aura le climat de Tolède à Bordeaux en 2050".

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article