Commerces : le maire de Thonon-les-Bains Christophe Arminjon interpelle le Premier ministre


31 octobre 2020

Christophe Arminjon, maire de Thonon-les-Bains et président de l’Agglomération, a transmis un courrier au Premier ministre Jean Castex

En voici la teneur.

Le 31 octobre 2020

Objet : Confinement — ouvertures des commerces

Monsieur le Premier Ministre

A la suite de la récente intervention du Président de la République, les Français ont bien compris la nécessité d'observer une discipline stricte qui les conduit à réduire au maximum leurs contacts sociaux.

Il est en revanche un domaine où une profonde incompréhension s'installe chez nos compatriotes :

l'obligation de fermeture des commerces de centre-ville qui n'appartiennent pas à la liste des activités dites « de première nécessité ».

En effet, le choix d'autoriser les grandes surfaces situées en périphérie des agglomérations, ainsi que le commerce à distance, à proposer à la vente l'ensemble de leurs produits, crée, de fait, une distorsion de concurrence déloyale envers le tissu commercial de nos coeurs de ville, déjà fortement éprouvé par les conséquences du premier confinement.

Une telle inégalité de traitement est injustifiable au regard des données acquises de la science médicale, d'une part, et des efforts déployés par nos commerçants pour accueillir en toute sécurité leurs clients, d'autre part.

Le risque de détournement de clientèle est flagrant, particulièrement en cette période où débutent les achats de Noël. Les vêtements, les produits culturels, comme livres et aflicles électroniques, mais aussi, bien évidemment, les jouets, sont autant de secteurs qui risquent de voir leurs équilibres bouleversés par les mesures actuelles.

Nos commerces traditionnels subissent déjà une très forte concurrence des circuits parallèles de distribution du e-commerce.

Il est donc impératif que les pouvoirs publics viennent au soutien de ce secteur d'activité plutôt que de le pénaliser encore par des mesures discriminantes.

Récemment élu à la tête d'une ville de 35 000 habitants, j'ai fait de la revitalisation du centre-ville une priorité de mon mandat.

Les restrictions drastiques pesant sur la fréquentation de l'espace public nous ont déjà conduit, pour des raisons sanitaires et sécuritaires, à annuler de très nombreuses animations particulièrement attendues en cette période de fin d'année.

C'est donc avec gravité que j'invite le Gouvernement à modifier d'urgence son dispositif en permettant la réouverture de tous les commerces de détail, sous peine de voir péricliter un pan entier de notre économie, aussi pourvoyeur d'emplois que nécessaire à l'équilibre social de nos cités.

Dans le même esprit, je vous suggère d'envisager de créer une contribution exceptionnelle des secteurs de la grande distribution et l'e-commerce à l'effet d'abonder l'effort national que le Gouvernement a amorcé en soutien des activités menacées par le confinement.

Ce serait justice en effet que ceux qui tirent bénéfice de la situation actuelle viennent compléter les efforts demandés aux contribuables.

Confiant dans l'attention que vous porterez à la présente et sûr du sentiment d'équité qui vous anime, je vous prie de croire, Monsieur le Premier Ministre, à l'expression de ma très respectueuse et très haute considération.

Christophe ARMINJON Maire de Thonon-les-Bains Président de Thonon Agglomération

255-46-poirier_immobilier-logo.jpg (11 KB)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article