Coronavirus : À Thonon, les jardins familiaux sont à nouveau accessibles


11 avril 2020

Constatant que, sur décision préfectorale, les personnes disposant d’une parcelle dans les jardins familiaux n’étaient pas autorisées, jusqu’à présent, à s’y rendre, le Maire Jean Denais a demandé aux services de l’Etat la possibilité, pour ces personnes, de pouvoir cultiver leur jardin même si celui-ci n’était pas attenant au domicile.

Dans sa réponse qu’il a envoyé en milieu de journée, le Préfet a indiqué qu’il donnait un avis favorable à la condition que les intéressés y aillent seul, qu'ils ne prêtent pas leurs outils à une autre personne qui serait dans un autre jardin, et qu’ils limitent dans leur durée d’intervention à quelques heures.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article