Cyril Pellevat alerte le Gouvernement sur la désespérance des acteurs du monde sportif


28 octobre 2020

Alors que les clubs et associations sportives déploient depuis plusieurs mois des trésors d'ingéniosité pour parvenir à maintenir leurs activités tout en garantissant un protection sanitaire pour leurs adhérents, ces derniers finissent par arriver au bout de leurs capacités d'adaptation.

Les acteurs du monde sportif ont mis en œuvre les protocoles sanitaires exigés par le Gouvernement ce qui a ajouté à leur charge financière, alors même qu'il leur est déjà difficile de s'en sortir en temps normal avec le peu de subventions qu'ils parviennent à obtenir.

Leurs activités sont désormais majoritairement à l'arrêt, et ce même dans les zones « vertes » qui sont peu concernées par l'épidémie.

Il est incompréhensible pour ces derniers que des activités qui sont prouvées comme étant davantage propices à la propagation de l'épidémie restent autorisées alors que les pratiques sportives, pour lesquelles on dénombre peu de cas de contamination, sont interdites de façon quasi-générale.

Par ailleurs, une pratique sportive régulière participe à la bonne santé de la population, ce qui permet de mieux résister au virus.

Ajoutons enfin que malgré leurs immenses difficultés financières, très peu de mesures budgétaires ont été prévues pour les clubs de sport.

Aussi, j'ai demandé au Gouvernement d'indiquer aux préfectures des zones vertes de ré-autoriser la pratique du sport et d'autre part, je lui ai demandé de prévoir des dispositifs financiers pour accompagner les clubs et associations sportives.

255-46-poirier_immobilier-logo.jpg (11 KB)

Communiqué de presse du Sénateur Cyril Pellevat
Crédit photo Jennifer Jacquier

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article