En Corse, Macron rend hommage au préfet Erignac et rencontre les dirigeants nationalistes

06 février 2018

Emmanuel Macron rend hommage mardi au préfet Claude Erignac, vingt ans jour pour jour après l'assassinat du haut fonctionnaire en Corse où le président effectue une première visite très attendue par les dirigeants nationalistes favorables à un "dialogue sans tabou" sur l'avenir de l'île.

A 10H30, le chef de l'Etat est attendu dans la petite rue Colonna-d'Ornano à Ajaccio où le 6 février 1998 le préfet de Corse était tué de trois balles, dont une à bout portant dans la tête, alors qu'il se rendait au théâtre pour assister à un concert avec son épouse.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article