Évacuation du camp « Saint-Joseph » à Annecy

11 octobre 2017

Mercredi 11 octobre au matin, les forces de sécurité publique ont procédé à l’évacuation du campement illicite dit de « l’école Saint-Joseph » à Annecy, sur décision de justice et à la demande du diocèse d’Annecy, propriétaire des lieux. Cette évacuation a également été motivée par des risques sanitaires croissants dans le campement (chauffage défectueux, absence de système d’assainissement), particulièrement à l’approche de la période hivernale.

Cette intervention, qui a été menée en coordination avec les services sociaux de l’État et ses opérateurs, ainsi que le conseil départemental et le diocèse, s’est déroulée dans le calme. Un diagnostic social a été réalisé au préalable par la direction départementale de la cohésion sociale au mois de juin et actualisé au mois d’août. 19 personnes ont été relogées entre juin et août 2017 en logement temporaire ou en logement autonome grâce à un accompagnement social renforcé.

Lors de l’évacuation, sur les 71 personnes présentes, 59 personnes (dont 28 enfants) se sont vues proposer une solution d’hébergement. Les autres personnes évacuées peuvent solliciter les dispositifs d’hébergement d’urgence habituels (115).

Une sécurisation de l’accès du site est organisée par le propriétaire pour éviter toute intrusion ultérieure et tout risque d’accident.

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article