Evian : la gare lacustre opérationnelle le 21 mars

18 mars 2022 à 18h06

Moins d’un an aura été nécessaire pour réhabiliter la gare lacustre.

Ce vaste chantier préparé en étroite collaboration avec la compagnie générale de navigation (CGN), l’exploitant, a été lancé le 6 avril 2021.

Construite en 1976, la gare actuelle n’était plus adaptée aux enjeux de transport de demain.

Propriété de la Ville, l’équipement est exploité par la CGN qui prévoit une augmentation de la fréquentation de la gare dans les années à venir.

L’adaptation du bâti va désormais permettre d’accueillir les voyageurs dont le nombre est croissant, dans des conditions optimales.

Il permettra d’assurer le débarquement de la future flotte de la CGN (Naviexpress).

La ligne Évian-Lausanne bénéficiera en effet dès 2023 d’un nouveau bateau de 700 places qui fera sept allers-retours par jour supplémentaires.

L’arrivée de ces nouvelles navettes et l’amélioration de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ont nécessité la démolition partielle du débarcadère et sa reconstruction à une côte abaissée de 37 cm. La réhabilitation rime également avec amélioration des flux de passagers au sein de la gare face à l'augmentation de la fréquentation.

Pour rendre l’équipement accessible à tous, les espaces au sein du bâtiment ont été modifiés et une passerelle de sortie accolée au débarcadère a été créée.

Enfin, l’opération s’accompagne d’une amélioration notable de la qualité architecturale du bâtiment.

Le bâtiment blanc, aux lignes épurées, laisse apparaître le lac à travers de larges baies vitrées.

La façade en capotage tollé et aluminium est surmontée d’une enseigne en lettres reliefs, qui la nuit, s’illuminent.

DSC_0299.jpg (147 KB)

A l’intérieur, le grand hall est sobrement habillé de panneaux en bois composite, d’un sol minéral et d’un plafond en chêne.

A l’extérieur, le nouvel aménagement du parvis vient de se terminer, à quelques détails prés. Le service parcs et jardins a procédé à de nouvelles plantations d’arbres (liquidambar et orme), d’arbustes (ligustrum, rosa rugosa, Syringa) et de vivaces (géranium, euphorbe, aster, iris). La gare lacustre a été réalisée par l’équipe de maîtrise d’œuvre constituée des sociétés Bigbang, agence LABA architectes, Arcadis ESG et Studio By night en charge du projet global de réaménagement des quais.

L’investissement s’élève à 3 046 211 € ttc. L’Etat, au titre de la dotation de soutien à l'investissement local (DSIL) a accordé une aide de 200 000 €, le Département une subvention de 100 000 € et la communauté de communes (CC-PEVA) 200 000 €. La Ville a également sollicité une aide financière auprès de la Région.

DSC_0284.jpg (195 KB)

Dans le cadre de la convention qu'elle a signée avec InnoVales, des clauses sociales ont été intégrées aux marchés publics de la gare lacustre.

Ces dispositions ont permis à 7 personnes éloignées de l'emploi d'avoir un contrat de travail proposé, 5 d'entre elles habitent Evian et cela représente 3200 heures réalisées sur ce chantier, le parking Charles-de-Gaulle, ainsi que les missions sur les espaces verts.

La reconstruction de la gare lacustre s’inscrit dans le cadre du vaste chantier de requalification du front de lac, dont l’emprise s’étend du giratoire de l’église au giratoire des Thermes.

Elle en constitue la première étape. Fort de sa nouvelle physionomie la future gare lacustre représente une porte d’entrée beaucoup plus avenante pour les voyageurs en provenance de la Suisse. A ce titre elle représente un nouvel outil touristique.

Elle a aussi vocation à être au cœur du réseau de transports périurbains, en lien notamment avec les parkings relais de la gare et celui du Stade.

Forte d’une desserte plus performante liée à l’augmentation des fréquences de navettes lacustres, le nouvel équipement est appelé en effet à développer l’intermodalité, en lien avec un nouveau schéma de transports collectifs et des liaisons « douces » qui auront une plus large place dans le futur aménagement des quais.

Le nouvel équipement est appelé à devenir un maillon essentiel dans le futur schéma de déplacement cyclable, avec notamment le passage prochain de la ViaRhona par Evian.

Crédits photos : © Ville d'Evian

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article