Franck Dalibard : " Le maire n'est pas un homme courageux" (Interview)

28 mars 2024 à 17h14
Par la Rédaction

L'éviction de Franck Dalibard de son mandat d'administrateur à l'Office du Tourisme de Thonon-les-Bains met en évidence les tensions politiques persistantes entre l'opposition et la majorité municipale, dirigée par Christophe Arminjon.

L'engagement initial de Dalibard à représenter l'opposition au sein de l'Office du Tourisme reflétait sa volonté de garantir une gouvernance transparente et équitable au sein de l'organisme touristique.

Cependant, les relations entre les deux hommes se sont rapidement détériorées, en particulier en raison du manque de consultation et de dialogue lors de décisions importantes, comme le changement de forme juridique de l'Office du Tourisme.

La réaction de Dalibard à cette décision unilatérale a été ferme, soulignant les problèmes de gestion des ressources humaines et défendant les intérêts des employés de l'Office du Tourisme.

En représailles, il a été évincé de son poste au sein de l'organisme lors du changement de forme, suscitant frustration et désaccord de sa part.

Le refus de Christophe Arminjon de commenter directement l'éviction de Dalibard souligne la sensibilité politique de la situation et laisse place à des interrogations quant à la transparence et à l'équité dans le processus décisionnel municipal.

Invité : Franck Dalibard, conseiller municipal de l'opposition, a été invité sur Thonon Alpes Radio.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article