Haute-Savoie : Le weekend dernier, deux personnes sont décédées des suites de leur consommation de stupéfiants et d’alcool

01 août 2018 - 3692 vues

Prévention et réduction des risques en milieu festif

La préfecture de Haute-Savoie tient à rappeler qu’en toute occasion la consommation de stupéfiants et interdite et que l’alcool doit être consommé avec modération. Le weekend dernier, deux personnes sont décédées des suites de leur consommation de stupéfiants et d’alcool, malgré l’intervention rapide des secouristes.

Le premier, un homme de 30 ans, participait au festival Rock’n Poche sur la commune d’Habère-Poche, le second, jeune homme de 24 ans, faisait la fête au Fayet. Pour que la fête ne soit pas gâchée, la Préfecture appelle les organisateurs à la plus grande vigilance lors de ces rassemblements festifs en mettant en place des dispositifs adaptés et en relayant les messages de prévention adéquats.

Pour accompagner les organisateurs, l’État soutient financièrement, via les crédits de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les conduites Addictives (MILDECA), les associations de prévention qui interviennent sur ces évènements festifs et sensibilisent le public aux risques des conduites addictives.

Ainsi, en 2018, Oppélia-Thylac, a bénéficié du soutien de la MILDECA pour mettre en place 26 actions de prévention en milieu festif dans le département et les départements limitrophes. Ces actions, conduites par des équipes mobiles de professionnels et bénévoles, sont complétées par des messages de sensibilisation, la formation d'acteurs relais et des actions de communication.

Pour les associations, le fait d’être visibles lors de festivals ou grand événements festifs leur permet d’interpeller les personnes sur leurs relations et leur consommation de produits et, si besoin, de les orienter vers des structures adaptées.

En parallèle, des patrouilles et des actions de contrôles des forces de sécurité du département sont quotidiennement programmées à l’occasion des rassemblements festifs. Elles ont pour principaux objectifs de prévenir tout trouble à l’ordre public et de prévenir et sanctionner toute conduite en état alcoolique ou sous stupéfiants.

Ainsi, le prochain festival (« Nomade Reggae Festival ») qui débute ce vendredi 3 août à Frangy, fera l’objet, tout au long du weekend, de ces dispositifs préventifs et répressifs avec la présence de l’association Oppélia-Thylac, la mobilisation particulière du SDIS, de la Gendarmerie et une opération spéciale de contrôle de l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR).

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article