Incidents dans les locaux du Dauphiné Libéré à Thonon-les-Bains dans le cadre d’une manifestation non déclarée

14 février 2019

Ce jeudi 14 février, à 10h, une trentaine de personnes appartenant au mouvement des gilets jaunes s’est présentée devant les locaux du Dauphiné Libéré à Thonon-les-Bains. Plusieurs d’entre eux ont pénétré à l’intérieur des locaux du journal pour y apposer des affiches et lancer un projectile malodorant.

Une journaliste venue leur demander de quitter les lieux a été bousculée, tandis qu’une autre a été aspergée de colle à tapisserie. La police nationale est immédiatement intervenue afin de disperser le rassemblement non déclaré.

Deux personnes ont également été interpellées et placées en garde à vue.

Pierre LAMBERT, préfet de la Haute-Savoie, dénonce ces actes de violence à l’encontre des journalistes et rappelle la nécessité de maintenir un climat de calme et de tolérance pour permettre à tous de s’exprimer sereinement dans le cadre du grand débat national.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article