Influenza Aviaire Hautement Pathogène : levée des mesures de confinement sur l’ensemble du département

24 janvier 2018

La détection de cas d’influenza aviaire en Suisse avait conduit le ministère en charge de l’agriculture à relever de « négligeable » à « modéré » le niveau de risque épizootique de l’influenza aviaire sur l’ensemble des communes des départements de l'Ain, de la Savoie et de la Haute-Savoie par arrêté ministériel du 11 octobre 2017.

En l’absence de détection de nouveaux cas, le risque est à nouveau abaissé de « modéré » à « négligeable » par l’arrêté ministériel du 16 janvier 2018. Les mesures qui avaient été mises en place dans les 88 communes du département situées en zone à risque particulier (vallée du Rhône, bords du lac d’Annecy et du Léman) vis-àvis de l’Influenza aviaire hautement pathogène sont donc levées, à savoir :

• levée de l’obligation de confinement des oiseaux d’élevage ou de basse-cour

• levée de l’interdiction de rassemblements de volailles

• levée de l’interdiction de lâchers de gibiers Les règles générales de biosécurité demeurent cependant inchangées. Elles s’appliquent pour tout détenteur d’oiseaux et sont rappelées ci-dessous :

• distribuer toute nourriture et eau à l’intérieur ;

• ne pas utiliser des eaux de surface pour le nettoyage et l’abreuvement des animaux ;

• protéger les aliments et les litières ; • ne pas épandre des fientes ou fumiers non assainis ;

• surveiller quotidiennement des oiseaux pour déceler l’apparition de symptômes de maladie et déclaration sans délai par le détenteur au vétérinaire sanitaire tout comportement anormal et inexpliqué des oiseaux ou tout signe de maladie grave ;

• mettre en place, pour les élevages professionnels, un plan de biosécurité.

Crédit photo RTS

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article