L'activité opérationnelle du SDIS a baissé d'environ 40%.


17 avril 2020

La situation sanitaire exceptionnelle depuis près de deux mois n'épargne pas les sapeurs-pompiers de la Haute-Savoie.

Dès le début, le SDIS 74 s’est adapté pour répondre à deux priorités :

préserver la santé de ses agents et assurer la continuité du service public de secours.

À ce jour, l'activité opérationnelle du SDIS a baissé d'environ 40%. 80 à 100 missions sont assurées par 24h, dont moins de 10 (après un pic de 15/jour) pour porter secours à une personne potentiellement touchée par le COVID-19.

Les fonctions opérationnelles restent normalement assurées ; le SDIS conserve ainsi sa capacité de réponse à la sollicitation opérationnelle.

Les modalités de prise en charge des victimes sont actualisées en fonction de l'évolution de la situation.

Des mesures de protection renforcée des sapeurs-pompiers sont mises en place.

Les fonctions de gestion et de support nécessaires à la continuité du fonctionnement du SDIS sont adaptées :

le travail à distance a été développé et seules les missions fonctionnelles indispensables sont maintenues.

Une organisation spécifique a été mise en place, reposant sur un comité décisionnel, un groupe de coordination et une cellule territoriale.

Cette organisation se veut réactive, agile et tournée vers les territoires et les unités opérationnelles de terrain.

Nos priorités sont les suivantes :

• Continuer à préserver la santé des agents (port de masques chirurgicaux ou FFP2, procédures adaptées de prise en charge des victimes, modalités de désinfection des ambulances renforcées, mise en oeuvre de mesures barrières dans les locaux...) ;

• Sécuriser la chaîne d'approvisionnement logistique en équipements de protection individuelle nécessaires à la réalisation des missions de secours à personne (renforcement des équipes de la pharmacie départe- mentale, gestion fine de stocks, amélioration des délais de livraison interne dans nos 87 centres de secours...) ;

• Anticiper l'adaptation de l'organisation opérationnelle aux évolutions de la situation ;

• Veiller à la bonne diffusion de l'information utile à la réalisation des missions de chacun. L’esprit de corps et de cohésion prend tout son sens dans ce contexte si particulier.

L'ensemble des agents du SDIS font preuve d'un investissement sans faille et d'une grande capacité d'adaptation face à une situation qui évolue au fil des semaines.

La coopération interservices, pilotée par la préfecture, constitue une véritable force en Haute-Savoie (prêt de respirateurs du SDIS aux hôpitaux, don de gel hydro-alcoolique et tests de dépistage dans les EHPAD).

Le SDIS et le SAMU travaillent en étroite collaboration, au centre de traitement et de régulation des appels d'urgence et à l'organisation des secours à personnes.

Communiqué de presse Sdis74
Crédit photo Sdis74

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article