Les Ailes anciennes de Haute-Savoie, pour la première fois, à la Foirexpo de Sciez

19 avril 2018

Les Ailes Anciennes de Haute Savoie participera, en partenariat avec le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, à la Foirexpo de Sciez, du 19 au 21 mai.

L’association basée à Excenevex exposera deux moteurs, faisant partie de sa collection. Il s’agit de l’Atar 9B, le moteur de l’avion de chasse Dassault Mirage IIIC, et l’Atar 101, qui est, ni plus ni moins, que le prototype, unique en France, de tous les turboréacteurs militaires français qui ont été construits dans les années 1960.

Seront également exposés, le simulateur de vol que les Ailes anciennes est en train de construire dans l’habitacle d’un véritable avion.

Les visiteurs pourront découvrir également toute une série d’équipements aéronautiques. A propos de… Les Ailes anciennes, association fondée par Eric Pervé en 1992, restaure à Excenevex, dans le site historique de production des fours de boulangerie Guyon, un Fouga Magister CM 170, dont le dernier vol remonte au 9 juillet 1986.

Ce biplace d’entraînement réformé par l’armée de l’air posait ses roues pour la dernière fois sur la piste de l’aéroport d’Annecy-Meythet, avant que l’aéroclub annécien ne le cède à l’association, le 2 juin 2007. Immobilisé à l’extérieur et voué à une destruction lente, le Fouga Magister a pu être sauvé grâce à l’association, dont le président est un ancien mécanicien de l’armée de l'air qui a déjà travaillé sur cet avion.

L’objectif étant de le refaire voler.

Un deuxième appareil en cours de restauration.

L’association est également propriétaire d’un second aéronef militaire, un Dassault Mystère IV-A, premier avion de série ayant franchi, en France, le mur du son, en 1953.

Vandalisé parce qu’il avait été abandonné sur un terrain, ce vieil appareil retrouvera son état de l’époque après quelques centaines d’heures de travail. De nombreux matériels aéronautiques. Propriétaire de plusieurs équipements aéronautiques, l’association a constitué une collection unique sur le département

: siège éjectable Martin Baker MK4 équipant les Dassault Mirage III, radar Thomson Cyrano II,

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article