Liège-Bastogne-Liège : Jungels s'impose, Bardet et Alaphilippe dans le Top 5


22 avril 2018

Quatre jours après son succès sur la Flèche Wallonne, Julian Alaphilippe était l'immense favori de Liège-Bastogne-Liège, ce dimanche, avec l'un des autres grands messieurs du début de saison Alejandro Valverde.

Le jeune coureur français a bien passé la ligne le sourire aux lèvres et les bras en l'air. Pourtant, si la Doyenne a une fois de plus confirmé la domination de la Quick-Step, la victoire n'est pas revenue à Alaphilippe mais à l'un de ses coéquipiers au sein de la redoutable formation belge Bob Jungels.

Paradoxalement, c’est en cherchant à préparer le terrain pour son leader du jour que le Luxembourgeois a dessiné sa propre victoire. « J’ai essayé d’anticiper et de partir dans la Roche-aux-Faucons pour le garder en bonne position, mais personne n’est sorti derrière moi », avouait après-coup Jungels, sorti du groupe des favoris à un peu moins de vingt kilomètres de l’arrivée et alors qu’un autre coureur de la Quick-Step, en l’occurrence Philippe Gilbert, avait tenté d’accélérer lui aussi un peu plus tôt, mais en vain.

Le champion du Luxembourg a connu davantage de réussite. Personne n’a en effet répondu à son attaque, ce qui a permis au futur vainqueur de creuser rapidement un écart conséquent.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article