Loïc HERVÉ interroge le Premier Ministre sur le devenir de la ligne ferroviaire Annecy Saint-Gervais-les-Bains

16 mars 2018 - 736 vues

Le Premier Ministre avait confié à Monsieur Jean-Cyril SPINETTA une mission de concertation avec l’ensemble des parties prenantes en vue de préparer une stratégie d’ensemble pour refondre le modèle du transport ferroviaire à l’horizon 2030.

Le rapport de cette mission, dont les conclusions ont été rendues publiques le 15 février 2018, met en doute la pertinence du maintien des petites lignes TER dont le trafic moyen par jour est faible ou dont le taux d’occupation est insuffisant.

Il cite notamment la ligne Annecy Saint-Gervais-les-Bains. S’agissant d’un axe stratégique, Loïc HERVÉ s’est étonné auprès du Premier Ministre que ne soit pas pris en considération le projet de RER « Léman Express ». Au-delà de cette omission, il lui a rappelé les caractéristiques socio-économiques qui dynamisent ce territoire pourtant fragilisé, tant par la pollution de l’air que par son réseau ferroviaire insuffisant à l’infrastructure obsolète.

« Je salue et je partage l’ambition de Gouvernement de renforcer la qualité du service public ferroviaire mais les frais supportés pour rénover cette ligne doivent être rapprochés du coût sanitaire élevé de la pollution de l’air. »

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article