Machilly-Thonon : Une association de riverains se dresse contre l’autoroute, en faveur d’une autre mobilité


28 octobre 2019

Plusieurs dizaines d’habitants du hameau de Mésinges, en Haute-Savoie, se sont réunis pour créer une association qui œuvrera contre le projet autoroutier Machilly-Thonon.

Selon eux, cette solution archaïque engendrera bien trop de nuisances pour, finalement, ne pas régler les problèmes routiers du territoire.

C’est dans ce contexte que le projet d’autoroute Machilly-Thonon apparaît comme obsolète.

Pour faire entendre leur opinion, de nombreux habitants de Mésinges (commune d’Allinges) ont décidé de se fédérer en association. Action Abandon Autoroute Chablais (3AC) s’est donc officiellement constituée, avec pour ambition de défendre un autre type de désenclavement.

« Les promoteurs pensent résoudre les problèmes actuels avec une solution pensée il y a 30 ans », explique Manuel Conti, président de l’association.

Et d’ajouter : « Attendons déjà de constater les améliorations qui seront apportées par le CEVA et les nombreux bus. »

Cette association est née au sein du hameau de Mésinges, fortement impacté par le futur tracé.

Le village a d’ailleurs été plusieurs fois mentionné par les commissaires enquêteurs mais boudé par le Maître d’ouvrage dans ses réponses.

« La Mairie restant elle aussi muette face à nos inquiétudes, nous avons décidé de nous réunir pour faire entendre nos appréhensions, car nous avons le devoir de tout mettre en œuvre pour permettre à nos enfants de continuer à respirer un air pur dans notre environnement préservé », appuie Corinne Séchaud, trésorière de l’association.

Pour exemple : certains jours, la Vallée de l’Arve est plus polluée que Paris, alors que la responsabilité de l’Etat vient d’être retenue deux fois devant la justice pour carence fautive en terme de prévention à la pollution.

L’association a déjà tissé des liens avec d’autres structures qui partagent les mêmes idées et se dit préparée à tout recours juridique au cas où le Conseil d’Etat valide le projet.

Parmi les premières actions : une participation à la 5e Rencontre pour un Chablais en transition, organisée par LAC Chablais, le 14/11 à Thonon.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

ACTION ABANDON AUTOROUTE CHABLAIS

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article