Pas-de-Calais: 4 morts dont 2 pompiers dans l'incendie d'une maison

07 janvier 2018

Quatre jeunes gens, dont deux sapeurs-pompiers volontaires qui tentaient d'éteindre le sinistre, sont morts dans la nuit de samedi à dimanche lors de l'incendie d'une maison dans le Pas-de-Calais qui a aussi fait trois blessés, dont un autre pompier sérieusement brûlé.

Selon le préfet du département Fabien Sudry, accouru sur les lieux dans la petite commune d'Estrée-Blanche, entre Saint-Omer et Béthune, à l'ouest de Lille, le feu s'est déclaré aux alentours de 02H30 dans une maison individuelle mitoyenne, pour une raison encore inconnue. Il n'a été circonscrit qu'à 05H00, au bout de deux heures et demi d'efforts.

Agés d'une cinquantaine d'années, les parents des deux jeunes qui se trouvaient dans la maison sont vivants. Mais l'épouse, lourdement handicapée et qui se déplace en fauteuil roulant, selon le maire de la commune Bernard Deletré, a été admise "en urgence absolue" au service des grands brûlés du CHRU de Lille. Le père a été plus légèrement atteint et hospitalisé à Saint-Omer (Pas-de-Calais).

Quant au sapeur-pompier blessé, dirigé sur le CHRU de Lille, il se trouvait en fin de matinée "dans un état stationnaire", a affirmé sur place le lieutenant-colonel des pompiers Dominique Guilhem. "Il est brûlé aux membres supérieurs et plus légèrement aux membres inférieurs. Il est conscient." "C'est atroce", a commenté M. Deletré, arrivé presqu'aussitôt sur les lieux. "Tout était en flamme, ça sortait de partout, c'était impressionnant." Les victimes, a-t-il relevé, appartenaient à "une famille honorable (...) Nous sommes un petit village, on connaît tout le monde."

Commentaires (0)

Connectez-vous pour commenter cet article