Syrie: le fief rebelle en attente de l'aide, pressions occidentales accrues

02 mars 2018

Assiégés et soumis à un bombardement quasi incessant, les habitants du fief rebelle dans la Ghouta orientale en Syrie attendent des aides dont ils ont cruellement besoin, l'Occident accentuant vendredi la pression sur le régime pour alléger la grave crise humanitaire.

Les quelque 400.000 habitants de cette enclave aux portes de Damas subissent au quotidien pénuries de nourritures et de médicaments en raison du siège asphyxiant imposé depuis 2013 par le pouvoir de Bachar al-Assad.

Pour échapper à une nouvelle campagne aérienne du régime lancée le 18 février et ayant tué plus de 600 civils, ils vivent désormais terrés dans les sous-sols. Un "enfer sur terre" avait asséné le chef de l'ONU.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article