THONON MET LE FEU AU LAC ! : ‘‘Faites du nautisme’’

25 mai 2018

THONON MET LE FEU AU LAC ! Un événement d’envergure Pour la deuxième année consécutive la fête du nautisme devient ‘‘Faites du nautisme’’

Accessible à tous, elle convie petits et grands, pratiquants d’un jour ou expérimentés, à vivre le 2 et 3 juin une expérience originale au bord de l’eau.

Chacun pourra à cette occasion découvrir et s’essayer aux joies des loisirs nautiques et partager la passion de ceux qui la vivent chaque jour.

Clubs, associations et fédérations sportives, bases nautiques, collectivités locales, ports de plaisance et professionnels, tous s’unissent à travers cette fête pour proposer un large panel d’animations.

Au programme des baptêmes, des démonstrations, des spectacles et bien plus encore satisferont enfants et adultes.

Proposées gratuitement ou moyennant une faible participation, de nombreuses disciplines seront au rendez-vous, encadrées par des professionnels expérimentés : plongée sous-marine, canoë-kayak, aviron, voile, standup paddle, rafting, pêche… Dans une ambiance conviviale, ‘‘Faites du nautisme’’, en plus d’initier aux loisirs nautiques, a pour objectif de faire découvrir au public notre patrimoine culturel et lacustre et de le sensibiliser à la protection de l’environnement.

Nouveauté !

L’accromât, une nouvelle attraction Cette année, l’Accromât fait son arrivée au port de Rives. Ce mât de 16 mètres de hauteur fera le bonheur des skippers les plus téméraires qui pourront alors monter au mât comme les pros en solitaire qui font le tour du monde à la voile, pour avoir un maximum de sensations fortes.

Programme Samedi et dimanche Village des pêcheurs De 14h à 18h

- Visite gratuite de l’écomusée de la pêche et du lac au village des pêcheurs.

Ancienne douane De 10h à 19h - Exposition sur les 130 ans du funiculaire du port de Rives. Port de Rives De 10h à 19h

- Villages malgache et polynésien, avec leurs artisans venus tout spécialement présenter des produits traditionnels.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article