LEMANOTRAIN 2024 : L'Événement Ferroviaire Incontournable ce Week-end à Thonon ! (PODCAST)

14 mars 2024 à 19h00

Par la Rédaction du jeudi 14 mars 2024.

Le LEMANOTRAIN 2024 est de retour ce week-end, les 16 et 17 mars, à l'Espace Tully de Thonon, 20 ans après ses débuts dans cette grande salle des anciens abattoirs. Les membres de l'ATCAR et leurs invités sont prêts à vous éblouir avec une exposition de modélisme ferroviaire exceptionnelle, accompagnée de maquettes de voitures, camions, figurines et scènes fantastiques, médiévales et militaires.

Ne manquez pas le château du Moyen Âge imaginaire au 1/72ème qui semble tout droit sorti d'un livre d'histoire !

De plus, un passionné de Meccano d'Allinges partagera son amour pour ce célèbre jeu de construction métallique. Explorez 6 réseaux et stands de trains miniatures aux échelles 1/160ème, 1/87ème et 1/43ème répartis sur près de 1000 m², représentant des lieux allant du funiculaire de Pau au port de pêcheurs nord-américain en passant par la gare de Vivier du Lac.

Les exposants viennent de partout, d'Albens à la région parisienne. Et n'oubliez pas la bourse aux trains et voitures miniatures, jouets, qui sera ouverte tout le week-end avec de nombreux vendeurs particuliers et professionnels. Préparez-vous à être émerveillés !

Daniel Zorloni membre du club de Modélisme Ferroviaire de Thonon, a répondu à nos questions.

Quels sont les points forts de l'événement LEMANOTRAIN 2024 ?

Comment l'ATCAR parvient-elle à maintenir l'engagement et l'enthousiasme de ses membres tout au long de l'organisation du LEMANOTRAIN, et quelles sont les particularités de cette édition?

En quoi l'espace Tully de Thonon, situé offre-t-il un cadre propice pour accueillir un événement aussi attendu que le LEMANOTRAIN ?

Crédit Photo l'ATCAR

Espace Tully à Thonon.

Samedi 16 mars de 10h à 19h

Dimanche 17 mars de 10h à 18h

Entrée gratuite pour les moins de 12 ans, 5€ pour les autre et un Pass famille est proposé à 8€ (2 adultes et 2 enfants 12 - 18 ans).

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article