Thonon Agglo: une pétition lancée pour le rétablissement des lignes de bus

16 janvier 2022 à 15h56

Pas de bus scolaires-parents en colère a lancé cette pétition le 3 janvier 2022,adressée au Service des transports de Thonon agglo.

Le ras-le-bol des parents d'élèves :

Deux semaines après, peu d'évolution, les parents s'agacent car les enfants en font les frais. Pour les parents, il est inadmissible de payer un service inexistant.

La pétition demande donc un rétablissement urgent des lignes de bus, ainsi qu’un minimum de communication et de respect pour les usagers et les contribuables.

La pétition afin de rétablir les lignes a déjà recueilli 334 signatures.

https://www.change.org/p/service-des-transports-de-thonon-agglo-r%C3%A9tablissement-rapide-des-lignes-de-bus-thonon-agglo

À qui la faute ?

Depuis le 3 janvier 2022, le fonctionnement des lignes interurbaines 151 (Thonon-les-Bains/Douvaine/Annemasse) et 152 (Thonon-les-Bains/Douvaine) est perturbé, aussi bien pour les scolaires que pour les usagers ponctuels ou réguliers. Cette situation exceptionnelle est la conséquence d'un nombre insuffisant de personnels de conduite en capacité d'assurer l'ensemble des circuits, plusieurs conducteurs étant touchés par le COVID précise Thonon Agglo dans un communiqué.

Le 23 novembre Thonon Agglomération a décidé d’attribuer à partir de 2022 l’exploitation de l’ensemble de son réseau de transport - dont les lignes scolaires - à un nouveau groupement d’entreprises conduit par RATP Développement. Les deux entreprises sortantes, SAT et Transdev, ont alors engagé deux procédures de référé qui ont eu pour conséquence de geler la signature du contrat, mais également le processus de passation des matériels et personnels à la nouvelle entité.

Le juge a donné raison à l’agglomération le 20 décembre. Des discussions se sont tenues pour que l’exploitant sortant soit maintenu sur une durée de 4 mois.

Il n’a finalement, sur ce lot, pas souhaité donner suite, par manque de personnel. Le nouvel exploitant a donc dû reprendre l'exploitation au pied levé sans transfert d’information, de matériel ni de chauffeur avec 2 jours pour se retourner (1er et 2 janvier) nous précise Thonon Agglo.

La situation devrait s'améliorer dans les jours qui viennent....

Crédit photo Thonon Alpes Radio

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article