Un aigle du Léman, symbole de la lutte contre l'extinction, abattu en Isère

15 mars 2024 à 12h15

Un pygargue à queue blanche relâché dans le cadre d'un programme de réintroduction a été retrouvé mort par balle en Isère, marquant le troisième incident tragique pour cette espèce rare. L'aigle, relâché en 2023 après avoir été élevé au centre des Aigles du Léman, a été découvert sans vie dans la neige le 27 février.

La LPO et les Aigles du Léman ont vivement réagi, déplorant cet acte cruel qui menace les efforts de conservation. Sur les 14 aigles réintroduits depuis 2022, trois ont été tués, le précédent cas en Allemagne étant lié à la mutilation de l'animal pour en faire un trophée.

Une enquête menée par l'OFB a permis d'interpeller un suspect, un homme dans la trentaine détenteur du permis de chasse.

Des plumes de l'aigle auraient été retrouvées chez lui.

Le meurtre d'espèces protégées est sévèrement puni, avec des peines pouvant aller jusqu'à 3 ans de prison, 150 000 euros d'amende, la confiscation des armes et le retrait du permis de chasse.

Crédit photo DR/ Aigles du Léman

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article